ncis__los_angeles_01Spin off de NCIS (elle-même spin off de JAG), NCIS : Los Angeles suit les aventures d’une équipe des opérations spéciales basées à Los Angeles. Pour être tout à fait honnête, la série ne me tentait pas vraiment quand j’ai lu le pitch. J’ai regardé par curiosité plus que par attirance. Résultat, ce n’est pas ma meilleure découverte, mais je me suis attachée à certains personnages et intéressée à l’arc principal de cette première saison.

Alors, oui, il y a des choses à améliorer. Par exemple, quand j’ai vu que les opérations spéciales étaient spécialisées dans l’infiltration, je m’attendais à ce qu’on s’attarde un peu plus sur cette partie-là de la série, histoire de marquer dès le début les différences avec NCIS. J’aurais vraiment apprécié qu’on passe plus de temps sur la construction de nouvelles identités pour les personnages en infiltrations, qu’on nous montre le processus plus en détail, qu’on soit davantage témoins des complications que cela peut engendrer. J’ai trouvé que c’était juste survolé dans la saison 1. C’est dommage. J’espère que la saison 2 ira un peu plus dans ce sens.

Le truc qui m’a le plus agacée en début de saison, c’est le personnage de Sam Hanna. Il a passé tous les premiers épisodes à dire qu’il était un Navy Seal. Qu’il le dise une fois ou deux, d’accord, mais pas tout le temps comme il l’a fait ! Du coup, j’ai eu du mal à m’attacher à ce personnage. Les autres sont très bien passés. Mes préférés sont Hetty et Callen.

Callen qui bénéficie de l’intrigue finale de la saison et essaye de résoudre le mystère de son identité. J’ai bien aimé suivre tout ça. C’est pas mal fait. Finalement, pour une série que ne m’emballait pas plus que ça avant de la voir, j’ai quand même apprécié. Elle se démarque de sa grande sœur en pariant plus sur l’action, ce qui fait que les épisodes sont rythmés et sans temps mort. La première saison a su me convaincre assez pour me faire revenir pour la deuxième.