Je me suis lancée dans Sanctuary principalement pour son casting et son équipe. Stargate, ça me parlait, et je trouvais ça intéressant de voir une série initialement prévue pour le web portée à l'écran. Je suis restée mitigée à la fin de la saison 1. Je n'avais pas vraiment pu m'attacher aux personnages. Mais les épisodes finaux et l'arc qui y est développé m'a fait penser que la série allait corrigé ses petits défauts. Cependant, la deuxième saison n'arrive pas vraiment à faire mieux que la première.

sanctuary_promo_2Les stand alone sont plutôt bon mais j'ai toujours un peu de mal à m'attacher aux personnages. Je m'y attache plus lors de l'arc final. Malheureusement, la série a résolu celui de la saison 1 en très peu d'épisodes. C'est dommage vu que ça annonçait pourtant quelque chose de bien et que ça aurait pu donner un peu plus de profondeur à l'histoire. J'ai un peu peur qu'on nous refasse le même coup avec le début de la saison 3 puisque la saison 2 nous offre un arc final intéressant.

Le tournage sur fond vert me plait toujours autant même si les effets ne sont pas toujours parfaits. C'est la petite touche de la série qui, comme le dit Naka, donne un air de jeu vidéo à son univers.

Et ce qui m'amuse bien, c'est de croiser des acteurs de Stargate dans Sanctuary. Michael Shanks qui débarque pour un épisode, claque la bise à Magnus et lui dit qu'il aime sa nouvelle coupe de cheveux, moi, ça m'éclate. Cette saison, on a aussi pu croiser Paul McGillon et Colin Cunningham
. Du côté des guests d'autres séries, Callum Blue est présent dans le double épisode final. Un vrai bonheur au niveau des guests, donc.

Avec son double épisode final, Sanctuary a su me convaincre de revenir pour la saison suivante mais je suis un peu déçue que l'on n'aille pas plus au fond des chose et que la mythologie de la série ne soit pas plus exploitée. La saison 2 nous a offert quelques épisodes qui sortent du lot et qui montrent qu'elle peut faire plus que ce qu'elle nous donne actuellement. Traiter la disparition d'Ashley de cette façon m'a semblé être du gâchis. Ça aurait pu donner tellement de chose au niveau de ce que ressent Magnus, faire écho à la perte d'autres personnes de son entourage et remettre sa condition d'immortelle en avant. Je suis persuadée que la série aurait pu faire beaucoup mieux. Par contre, là où la série a réussi selon moi, c'est que la saison a su me faire accepter un nouveau personnage alors même que j'ai du mal à m'attacher à eux.

Allez, la troisième sera peut-être la bonne !