medium_saison_6Pour sa sixième saison, Medium s’offre des épisodes plus agréables à regarder les uns que les autres. La série nous a montré qu’elle savait toujours être originale et intéressante lors de sa sixième année. Pour tout dire, je ne me suis pas ennuyé une seule seconde pendant la saison. Même pas pendant l’épisode dont l’ambiance était celle des vieux films de zombies alors que je n’aime pas les films de zombies. C’est dire à quel point la série m’a impressionnée cette saison. Chaque épisode à sa propre ambiance, son ton particulier. Même les épisodes plus « classiques » sont de bonne facture. Ça m’a beaucoup impressionnée. Elles ne sont pas très nombreuses, les séries qui peuvent se vanter de faire toujours aussi original après 6 saisons.

La vie de famille est toujours au cœur de la série. Le quotidien, les petites habitudes des Dubois, leurs soucis et leurs joies, c’est tout ce qui fait le sel de la saison encore une fois. Ajouté à cela que les 3 filles Dubois ont été gâtées niveau intrigues. Toujours intéressantes et bien menées. Notamment pour Ariel qui prend de plus en plus d’importance au fur et à mesure qu’elle grandit. C’est du tout bon pour moi de ce côté-là.

Les personnages secondaires, tels que le procureur et Scanlon ont aussi droit à de bonnes intrigues, touchantes. Elles permettent d’en apprendre davantage sur les personnages, de découvrir une nouvelle facette de leur personnalité. De même, Joe se voit donner un rôle plus important cette saison. J’en ai, en tout cas, eu l’impression. Et comme c’est un personnage que j’aime beaucoup, j’étais ravie.

Une saison 6 qui m’a bluffée et qui m’a plus que jamais donné envie de revenir pour la prochaine saison.