large_FullSize_sg10101_0005xbDepuis que j’ai fini de revoir l’intégrale de Stargate Atlantis, j’ai eu envie de regarder à nouveau celle de Stargate SG1. Je vais donc en profiter pour faire des reviews par saison, comme pour Atlantis. Et puis ça tombe bien, je trouvais que SG1 n’était pas assez présente sur le blog. Bon, je ne promets pas d’être toujours objective, hein, mais vous avez l’habitude.

Je ne sais plus si j’ai vu le film avant de découvrir la série ou l’inverse. Tout ce dont je me souviens avec précision de cette époque à propos de Stargate, c’est que j’étais contente de retrouver certains acteurs du film dans la première saison de la série et que Richard Dean Anderson ait repris le rôle du Colonel O’Neill. Il apporte l’humour qu’il manquait au personnage et sait devenir sérieux, touchant et poignant dès qu’on parle de son fils, par exemple. Il donne une vraie bouffée d’oxygène au personnage après le film. Et puis, bon, McGyver qui passe la Porte des Étoiles, c’est quand même la classe !

La qualité d’image de la saison 1 sur les DVD laisse à désirer, mais bon, je lui pardonne, elle a plus de 10 ans dans les pattes. Je remercie donc la qualité du pilot Children of the Gods réédité avec une bien meilleure qualité d’image et de son. J’en profite aussi pour signaler que certaines scènes ont été coupées au nouveau montage, notamment la scène de nu de Sha're devant Apophis avant de recevoir la reine goa'uld. La raison évoquée pour la coupe des scènes : ça ne collait pas avec la direction familiale que la série a prise par la suite. Soit. Pour la scène de nu, je comprends. Mais, pour la rencontre entre Sam et Jack, une partie de dialogue a été coupée et là je ne suis pas d’accord du tout ! Si la proposition d’un bras de fer est toujours bien présente, le fameux « ce n’est pas parce que mes organes reproducteurs sont situés à l’intérieur de mon corps... » a disparu. C’est quand même la réplique de cette rencontre. Et la raison de l’image familiale de la série ne tient même pas puisque cette phrase a été réutilisée mot pour mot plus tard dans la série. Donc, moi pas contente du tout. Voilà, je tenais à le dire. Et sinon, toujours sur ce pilot réarrangé, je me demande s’il n’a pas été redoublé en VF aussi parce qu’il me semble avoir relevé quelques petites différences avec la première version du pilot.

large_FullSize_sg10117_0007xeEn ce qui concerne le reste de la saison 1, c’est un vrai bonheur de le revoir. Elle a cette fraicheur propre à la première saison, celle de la découverte de l’histoire, des personnages, de la mythologie... C’est en la revoyant que je réalise pleinement le chemin parcouru par les personnages et le développement de la mythologie. Il y a par exemple des éléments dans la saison 1 pour la mise en place de la suite de la mythologie que je ne pensais pas trouver si tôt. Je n’avais pas le souvenir qu’ils étaient présents si tôt et je me fais la même réflexion presque à chaque fois que je vois la saison 1.

Les relations entre les personnages se mettent en place, chaque épisode de la série de la série nous fait voyager, et les intrigues sont intéressantes à suivre puisqu’on découvre à chaque fois quelque chose de nouveau. La première saison n’est pas la plus originale à mes yeux (ma préférée, c’est la 4), mais elle réussit à me dépayser. Voir les personnages découvrir Apophis, les planeurs de la mort, les vaisseaux mères goa'ulds, tout le début de la mythologie en fait, je trouve ça très amusant. Même si je connais tout ça plutôt bien, je me retrouve toujours émerveillée par leur découverte. Par exemple, je n’ai pas pu m’empêcher de sourire en les voyant découvrir les zats dans le dernier épisode de la saison. Et l’humour ! Jack en premier, bien sûr, mais les autres personnages ne se défendent pas mal. L’humour est une des choses que je préfère dans cette série.

44_Angelgym34Bien sûr, elle n’est pas sans défaut. Je peux prendre par exemple le problème des langues : les peuples rencontrés parlent anglais. Si la série ne voulait pas passer par les sous-titres ou la traduction par l’un des personnages, il aurait fallu trouver un autre moyen. Ça crée quelques incohérences.

Bref, la saison 1 est une réussite pour moi et c’est toujours un plaisir de la revoir.