Comic_Con_Paris_2011Samedi, la série star au Comic Con', c'était Merlin avec la présence de Bradley James, Colin Morgan, Katie McGrath et Julian Jones (scénariste, coproducteur et co-créateur de la série). Impossible pour moi de manquer un tel évènement, surtout quand j'ai raté la venue de Katie McGrath et Angel Coulby l'année dernière parce que je n'ai pas pu me libérer ce jour-là.

C'est donc à une heure bien matinale que je prends les transports pour rejoindre le Parc des Expositions de Villepinte. Le trajet dans le RER B est un enfer et j'ai l'impression que je vais rester incrustée dans le truc qu'il y a au milieu pour se tenir. Mais j'ai bien fait de venir aussi tôt parce que l'ouverture des portes se fait finalement un peu avant 9h au lieu de 10h. Je n'attends donc pas longtemps avant d'entrer malgré le monde qu'il y a. Je croise des gens avec toutes les allures possibles. Et à chaque fois j'ai la même impression : je me sens déguisée alors que je suis habillée normalement tellement il y a de monde en costume.

DSC07324Une fois entrée, j'attrape un plan et je file au point dédicace au fond du hall pour essayer d'avoir un ticket de dédicace pour un des acteurs présents. Et il y a déjà beaucoup de monde. D'ailleurs, quand mon tour arrive, il n'y a déjà plus de ticket pour Colin Morgan. Ceux qui me suivent sur Twitter savent que j'ai longtemps hésité entre prendre un ticket pour Bradley James ou un pour Colin Morgan. J'avais finalement choisi l'interprète du rôle-titre, mais le sort en a décidé autrement. C'est donc avec un ticket pour une dédicace de Bradley James que j'ai continué ma visite du Comic Con' et j'en suis très contente.

DSC07325J'ai fait un passage obligé sur le stand de SciFiCollector UK. Je ne pouvais pas rater un stand comme celui-là où la majorité des produits dérivés sont consacrés à Doctor Who, Merlin et Torchwood. J'y passe bien un quart d'heure avant de décider quoi m'offrir. Tout me tente, c'est un vrai petit coin de paradis à la convention. Les vendeurs anglais sont très gentils et m'autorisent à me faire prendre en photo avec le Ten en carton qui sert à exposer une réplique du long manteau marron porté par le Docteur. Je finis également par craquer pour un lot qui comprend un mini Dalek et un mini Cyberman. Je discute un peu avec un des vendeurs qui s'est apparemment beaucoup amusé à me voir hésiter entre tous les articles ^^'.

Je fais un tour pour voir les autres stands tout en retournant vers le point dédicace pour tenter ma chance au tirage au sort pour un autre ticket et avoir la dédicace de Colin Morgan cette fois-ci. Je suis dans les premières. Sur place, La Sorcière me retrouve dans la file d'attente. On papote et on mange nos sandwiches. Vient ensuite mon tour pour le tirage au sort, mais je pioche un ticket perdant. Je suis un peu déçue sur le coup, mais je me dis que je verrai quand même tout le monde de près quand je vais avoir ma dédicace de Bradley James.

Je m'aventure ensuite dans les allées que je n'ai pas encore parcourues et je croise des soldats du SGC, des clones de la République, Jabba avec qui on peut faire des photos, des aliens de Star Wars installés comme dans un bar. Voir ce genre de choses me rassure toujours un peu : je ne suis pas la seule à être complètement accro à un univers imaginaire.

DSC07370La séance de dédicace du cast de Merlin ne commence pas encore tout de suite, mais je vais quand même faire la queue dans l'espoir d'avoir ensuite une place pas trop loin de la scène pour la conférence. Je suis donc dans les premières dans la file d'attente. Colin, Bradley et Katie montent sur l'estrade et sont accueillis par de grands applaudissements. Je suis juste en face d'eux quand ils s'assoient. Mon tour arrive et je vais vers Bradley. Il m'accueille en français avec un "Bonjour" presque parfait. Il me demande comment ça va et comment je m'appelle. Je lui demande s'il parle mieux français qu'au début du tournage de la série et il répond qu'il ne connait que ces quelques phrases (en plus du fameux "Je ne compresse pas, je suis Anglais yay hey !" donc). Je suis évidemment sous le charme de son sourire et sa façon de prononcer mon prénom. Il me tend la dédicace qu'il vient de me faire et me sourit en me disant au revoir.

DSC07375Katie est juste à côté de lui et je me glisse doucement vers elle. Là commence les aventures de Lorna et les autographes ou "comment j'ai eu 3 dédicaces au lieu d'une" ^^. En fait, que je vous explique, le site du Comic Con' avait annoncé deux séances de dédicace. La première avec un système de premier arrivé premier servi et la deuxième par tirage au sort. Il avait aussi été annoncé que le ticket obtenu pour la première séance de dédicace serait valable pour les trois acteurs et pour Julian Jones. Ça n'était plus le cas ensuite et on ne devait choisir qu'un seul acteur. Sur place, face aux acteurs, j'ai choisi de tenter ma chance avec Katie et Colin quand j'ai eu ma dédicace de Bradley. Après tout, ce qui pouvait m'arriver de pire c'est qu'on me dise non.

Donc, quand Bradley me rend ma dédicace je me glisse donc vers Katie en faisant attention de ne pas passer devant un autre fan. Elle m'accueille avec un grand sourire et un "Hiiii !" qui respire la bonne humeur et prend le support déjà signé par Bradley que je lui tends. Elle le place entre elle et Colin et ils le dédicacent tous les deux en même temps. Ils répètent tous les deux mon prénom et me remercient d'être venue. Je leur retourne le remerciement. Ils sont super choux et très abordables. Ce n'est vraiment pas difficile d'échanger un regard avec Katie ou un sourire avec Colin par exemple. On sent une vraie complicité entre eux. Ils se taquinent pendant qu'ils m'écrivent un petit mot sur le support. Katie met un coup de marqueur gris sur le bras de Colin et Colin lui fait la même chose avec son marqueur noir. Voilà, si vous voyez des traces de marqueurs sur leurs bras sur les différentes photos, ils l'ont fait pendant qu'ils faisaient mes dédicaces. Ils me rendent mon support et me disent au revoir avec un grand sourire.

DSC07356Pour finir la séance de dédicace, on a tous le droit de passer voir Julian Jones pour un autographe. Lui aussi respire la bonne humeur et on sent qu'il est content d'être là aux côtés des acteurs. Il me remercie de regarder la série et je reste sans voix. Je voudrais le remercier de l'avoir créée, de l'écrire et de la produire, mais les mots ne viennent pas. Alors je lui souris et je pense qu'il comprend parce qu'il me sourit en retour et me remercie une nouvelle fois. Je me retrouve donc avec les dédicaces de tout le monde et j'en suis vraiment très heureuse ! L'organisation des séances de dédicaces est à revoir totalement. Je me suis permis de tenter ma chance avec les deux autres acteurs parce que les dédicaces étaient gratuites, je n'aurais pas osé si elles avaient été payantes et que je n'avais pas payé ma part.

DSC07379Je me mets ensuite sur le côté pour prendre quelques photos de tout ce petit monde en dédicace. J'avoue que je tremble d'émotion en sortant de l'espace de dédicace pour me rendre là où aura lieu le panel consacré à Merlin. Je trouve une place un peu loin malheureusement, mais, comme j'ai vu les acteurs de très près quelques minutes avant, je ne m'en formalise pas. Et puis j'ai quand même la chance d'avoir vu Bradley et Colin plusieurs fois de près sur le tournage. D'ailleurs, ça me fait presque bizarre de les voir habillés en civil, sans leurs costumes. Le panel dure environ une heure et quart et je ne vois absolument pas le temps passé. Je dirais même que c'est l'heure et quart la plus rapide de toute ma vie ^^'.

Ils sont beaux tous les trois, ils sont adorables, gentils, contents d'être là même si on voit bien que Colin et Bradley sont très fatigués. Ils viennent de tourner pendant une semaine et demie en France sous le regard des fans en commençant sous le déluge et en finissant sous la canicule, alors on les comprend. Et puis Katie et Julian Jones mettent de l'ambiance avec leur bonne humeur palpable. C'est un tonnerre d'applaudissements qui les accueille tous sur la scène. Cette fois Colin et Bradley sont l'un à côté de l'autre et leur complicité crève les yeux. Ils n'arrêtent pas de se parler et se sourient dès qu'on ne s'adresse pas à eux.

DSC07397Pendant la conférence, on apprend que si les coffrets DVD français de la saison 3 ne sont pas encore sortis, c'est parce qu'ils attendaient d'avoir des images du Comic Con' de Paris pour pouvoir les mettre dans les bonus. On sera dans la boîte ! La première personne a avoir posé une question au panel se voit offrir par Colin Morgan le script du pilot dédicacé par le cast. Tout le monde applaudit pour le cadeau fait par l'équipe de la série et je pense qu'on se prend tous à rêver d'être à la place de cette fille bien chanceuse. Bradley veut ensuite savoir combien de personnes parlent anglais dans la salle et est impressionné par le nombre de mains qui se lèvent. Ils nous remercient d'apprendre cette langue parce qu’eux sont nuls en français ^^'. Et c'est à nouveau sous de grands applaudissements qu'ils quittent tous la scène.

DSC07400Je n'ai pas pris en note toutes les questions/réponses parce que je voulais vraiment profiter de leur présence et prendre quelques photos. Je tiens à saluer l'excellent travail de la traductrice professionnelle qui a accompagné le cast toute la journée et qui suivra Steven Moffat le lendemain. Elle n'a pas été dérangée du tout par le matériel qui ne fonctionnait pas et était très impressionnante dans sa manière de travailler et dans la précision de sa traduction. Et puis elle a aimé l'orthographe particulière de mon prénom lors des dédicaces. J'ai dit quand le traducteur n'était pas bon lors d'une précédente convention, alors je dis aussi quand ça va et que le travail est vraiment bien fait.

Et comme d'habitude, les photos sont disponibles dans l'album consacré à l'évènement dans la colonne de gauche. En parlant des photos, je pense d'ailleurs à investir dans un nouvel appareil parce que le mien ne zoome pas assez, a quelques problèmes de flash dans ce genre d'endroit et n'a pas d'anti-bouger.