White Collar, dont le titre a été traduit un peu bizarrement par FBI : Duo très spécial en français, est une série que j'ai commencée un peu par hasard parce que ça passait à la télé. M6 a diffusé la saison 1 à coup de 4 épisodes chaque samedi soir, ce qui fait bien trop d'épisodes en une seule fois à mon avis. Mais je suis allée jusqu'au bout alors c'est que j'ai bien accroché.

whitecollar1
Le "duo très spécial" formé par les personnages de Matt Bomer et Tim Dekay fait le charme de la série. Quand l'agent du FBI qui s'occupe des crimes en col blanc fait équipe avec l'artiste faussaire qu'il a arrêté, ça donne une relation bien sympathique à suivre. Personnellement, j'ai beaucoup aimé. Peter finit par s'attacher à Neal, celui qu'il a traqué pendant un bon moment et envoyé en prison. Leur relation est fun et ils sont complémentaires. Ils sont aussi tous les deux très attachants.

whitecollar2Le domaine d'expertise de Neal Caffrey est ce qui donne une certaine originalité à cette série policière qui surfe sur la tendance de ces dernières années à faire des copshows avec un assistant expert dans un domaine particulier. Avoir un artiste faussaire comme expert et consultant et une action qui tourne autour des crimes en col blanc nous donnent une série qui ne parle pas souvent de meurtre. C'est assez rare dans les séries policières de ces derniers temps pour être souligné.

Je ne peux pas ne pas évoquer Mozzie qui est un des éléments comiques de la série. Willie Garson a fait des apparitions dans un grand nombre de séries, vous l'avez déjà forcément vu quelque part. Ici, il campe l'ami et le complice de Neal et est un personnage drôle malgré lui.

La première saison de White Collar m'a beaucoup plu. C'est frais, c'est plutôt bien ficelé et l'alchimie entre les deux personnages fonctionnent très bien et nous donne de jolies scènes tant dans l'émotion que dans l'humour.