Rentrée de Londres lundi en tout début d'après-midi, me voici déjà en train décrire ce compte-rendu pour me replonger immédiatement dans des souvenirs tout frais et inoubliables. J'ai tout simplement adoré Londres ! Un vrai coup de coeur. Voici donc le récit de mes aventures en terre d'Albion.

C'est avec Nephthys que je suis partie faire ce voyage mi-touriste mi-whovian et je suis donc allée l'accueillir à Paris le samedi midi pour qu'on déjeune ensemble avant de prendre l'Eurostar.

DSCF0535À bord du train, Nephthys m'explique ce qu'on va aller voir et comment on va s'y rendre. Elle connait déjà la ville alors c'est plus facile d'organiser notre excursion et on n'a pas toujours le nez dans le plan de la ville une fois sur place. Dans l'Eurostar, on prend une Oyster card pour être tranquille une fois sur place et pouvoir prendre les transports comme on veut. Franchement, c'était un bon choix. On n'a pas eu à faire la queue à la gare pour acheter des titres de transport, le prix est raisonnable et on a pu aller voir des endroits un peu éloignés de notre hôtel sans trop marcher (et heureusement parce que je crois qu'on y aurait laissé nos pieds avec tout ce qu'on a marché quand même ^^').

Nous arrivons à Londres dans l'après-midi après un bon voyage. Je n'ai pas trop flippé à cause du tunnel sous la Manche parce qu'on a parlé et qu'on n'y a pas pensé. Mon côté légèrement claustrophobe qui déteste être enfermé sous l'eau a apprécié (vous voyez les toboggans fermés dans les grandes piscines ? Bah ça, je ne peux pas). La première remarque que je fais en sortant de la gare est sur les bus rouges (ouaip, grosse touriste inside). Ensuite on voit des black cabs et on imagine très bien Sherlock en arrêter un.

DSCF0524Comme la gare de King's Cross est juste à côté, on cherche la voie 9 3/4 sans la trouver. On va à l'hôtel (qui s'avère être un très bon choix pour son rapport qualité/prix et son emplacement juste à côté de la gare et du métro) pour avoir la chambre qu'on a réservé. On dépose nos valises et on ressort immédiatement pour faire notre première activité touristique. On se rend donc au 221B Baker Street, célèbre maison du non moins célèbre Sherlock Holmes. Grosse pensée pour Arthur Conan Doyle et Sherlock (ainsi que pour toutes les autres adaptations). On fait notre première boutique de touristes d'où je ressors avec deux badges, un mug et un porte-clé de Londres. L'aller-retour en métro se passe très bien. On se familiarise avec le tube. En sortant du métro pour rejoindre l'hôtel, on voit un peu de monde sur un côté de la gare de King's Cross. On s'approche et on découvre, absolument ravies, la voie 9 3/4 ! Et c'est partie pour les photos de fan de Harry Potter qui veulent se rendre à Poudlard.

Avant de rejoindre l'hôtel, on s'arrête pour manger dans un Burger King. Ca ne fait pas très local mais bon... on n'en a pas en France alors... ^^' Puisqu'on est samedi et que le samedi, c'est Merlin, on se dit que regarder le nouvel épisode en live (avec des scènes que j'ai vu tourner inside), dans le pays d'origine de la série et sur BBC One, ça a quand même une certaine classe et une autre saveur ^^.  Nous passons donc une partie de la soirée avec le jeune sorcier. On est ravie de cette première approche de Londres, de cette première visite, des premières photos.

Le lendemain, on se lève tôt (mais un peu moins que prévu à cause d'un petit problème de changement d'heure - et je peux dire que le décalage horaire en plus du changement d'heure, ça tue. Je suis complètement décalée). On a beaucoup de chose à voir et assez peu de temps pour le faire en comparaison, surtout qu'on a inclus Doctor Who Experience dans notre journée.

DSCF0541L'hôtel propose un petit déjeuner anglais mais on reste plutôt dans ce qu'on connait (céréales avec du lait, jus de fruit, thé, café, toast et marmelade). Il y avait aussi des oeufs pochés (s'il y avait eu les fried eggs comme à Dublin, j'en aurais pris volontiers), des saucisses, du bacon et des haricots. Ca nous tentait bien...pour un midi ^^'. On part tôt de l'hôtel pour notre grosse journée de visite. On passe par Green Park (où on rencontre un de ces petits écureuils gris pas farouches du tout) pour aller jusqu'à Buckingham Palace. Je suis impressionnée par le palais. Très imposant et vraiment très beau. Le drapeau est levé, la reine est là. On observe les détails et je le prends en photos sous toutes les coutures ou presque.

DSCF0562On se rend ensuite à Trafalgar Square où je ne peux m'empêcher de penser à tous les fans de Harry Potter qui ont colonisé la place pour la fin de la saga. C'est très impressionnant de se trouver là, sur cette place qu'on voit dans tous les films et toutes les séries plaçant leur intrigue à Londres. Surplomber par la National Gallery, l'endroit me donne l'impression d'être totalement ailleurs. C'est dingue d'être si près de chez soi, d'être dans une vieille capitale européenne et d'être en même temps si dépayser.

Le Palais des Gardes est l'étape suivante. Les chevaux ne sont pas encore sortis mais des gardes sont biens à leur poste pour le plus grand plaisir des touristes. Un peu plus loin, c'est le 10 Downing Street qui se profile. Résidence et bureau officiels du Premier ministre britannique, la sécurité y est impressionnante. Et moi j'ai une grosse pensée pour Hugh Grant et sa petite danse dans Love Actually. En continuant, c'est Big Ben et le Parlement que nous voyons. Je suis totalement impressionnée par Big Ben. Le clocher de l'ancien palais de Westminster me semble plus grand et plus imposant en vrai.

DSCF0594Ensuite, nous allons voir Wesminster Abbey, l'abbaye bénédictine fondée au XIe siècle qui a notamment vu le couronnement d'Elisabeth II en 1953, les funérailles de la princesse Diana en 1997 et le mariage du prince William et de Kate Middleton en avril dernier. L'architecture de cette abbaye est tout simplement magnifique. C'est incroyable. On l'a plus ou moins tous vue sous tous les angles à la télé récemment avec la diffusion en direct du mariage du prince William mais la voir en vrai est vraiment différent. Plus belle, plus grande, plus impressionnante.

Sur l'autre rive de la Tamise, face au Parlement et à Big Ben, se trouve London Eye. La grande roue installée pour le millénaire me fait inévitablement penser à Doctor Who (on ne se refait pas, hein ! ^^').

DSCF0628Voyant qu'on a fait plus vite que prévu, on se dit que, finalement, on va avoir le temps d'aller voir la Tour de Londres et Tower Bridge avant d'aller à Doctor Who Experience. On s'arrête à un Tesco pour prendre de quoi déjeuner : fruits à croquer, jus de fruit et petits biscuits. Vu que la Tour de Londres est loin, on décide d'y aller en métro. C'est sans compter sur les travaux qui nous font descendre de la rame avant la destination et prendre le bus. C'est comme ça qu'on s'est finalement retrouvé à prendre un bus à impériale rouge (après avoir galéré pour trouver l'arrêt où le prendre). Pendant le trajet, on a le temps de voir la cathédrale St Paul (où a été célébrer le mariage du prince Charles et de lady Diana). Je l'ai trouvé magnifique. Son dôme est vraiment très impressionnant. Arrivées à destination, on peut admirer la Tour de Londres, Tower Bridge et l'ogive de Foster. La Tour de Londres, connue pour avoir été construite par Guillaume le Conquérant et pour abriter les joyaux de la Couronne (entre autres faits), Tower Bridge à l'architecture néogothique, et l'ogive de Foster avec sa forme d'oeuf allongé tout en verre donnent au quartier des styles architecturaux différents et très intéressants. Je suis toujours saisie par la différence et la cohabitation entre l'ancien et le moderne. Je trouve que ça se marie bien dans la City. Le retour en bus puis métro est plus facile puisqu'on a vu comment faire à l'aller. On commence à bien se débrouiller avec le métro. Mieux qu'avec les passages piétons où on a quand même le réflexe de regarder dans la mauvaise direction alors que c'est écrit par terre ^^'.

DSCF0734Ensuite, direction Doctor Who Experience. C'était tout simplement génial. Le paradis pour un Whovian ! Vraiment. Si vous êtes fan de la série et que vous passez par Londres, consacrez 1h30-2h à Doctor Who Experience, ça vaut le coup ! Je vous en parlerai plus en détail dans un compte-rendu, à part. Ca vaut le coup de faire un billet séparément pour vous raconter ;). Une fois Doctor Who Experience terminée, on se pose un peu pour manger. L'après-midi commence et on n'a pas arrêté de la matinée. On commence à fatiguer alors on profite un peu de la cafétéria pour se reposer et utiliser le wifi gratuit.

On se rend ensuite à Forbidden Planet qui était presque un passage obligé. Plusieurs badges (de Doctor Who et un de Downing Street), un mug de Top Gun et une figurine de Merlin plus tard, on ressort le sac plus lourd et le porte-monnaie plus léger. Et surtout avec un grand sourire ^^.

DSCF0746On repart ensuite pour visiter Covert Garden et son marché couvert. Il y a une bonne ambiance et beaucoup de monde. On tourne pas mal avant de trouver la boutique que Nephthys cherchait. On a visité le quartier comme ça ^^. On se dirige ensuite vers Picadilly Circus qui est assez impressionnant à voir en vrai. Assises sur les marches de la place, on profite de la vue et nos jambes nous remercient.

On rentre à l'hôtel après avoir mangé au McDo (non, on n'a pas fait local du tout). Nous sommes fatiguées mais heureuses parce qu'on a pu faire tout ce qu'on voulait et même plus. On s'est fait de jolis souvenirs et on a bien profiter de la ville malgré le peu de temps passé sur place. Je suis contente de la façon dont tout s'est goupillé. Le soir, on s'endort tôt car le réveil sonne tôt également le lendemain matin puisqu'il est déjà temps de reprendre l'Eurostar et rejoindre Paris. De retour en France, j'attends avec Nepthys que son train arrive avant d'aller prendre le mien pour rentrer.

Londres, c'est déjà fini, mais ça m'a assurément donné envie de revenir pour voir tout ce qu'on n'a pas eu le temps de voir cette fois-ci. Un voyage qui nous laisse des étoiles plein les yeux et des souvenirs magnifiques. London, baby!