Heureusement que la bibliothèque pour laquelle je travaille est là pendant cette difficile période sans internet et sans série inédite pour moi. J'ai pu emprunter Les Piliers de la Terre en DVD et me faire une journée sériephile bien sympa devant cette adaptation de roman.

28798

Les Piliers de la Terre
est une série germano-canadienne tirée du roman éponyme de Ken Follett. Cette adaptation produite par Tony et Ridley Scott reprend assez fidèlement le synopsis du roman dont elle est issue. L'action se situe dans l'Angleterre du 12ème siècle et tourne autour de la construction d'une cathédrale dans le village de Kingsbridge. L'histoire couvre une grande période à partir du naufrage de la Blanche-Nef qui laisse la couronne d'Angleterre sans héritier et plonge le royaume dans la guerre civile.

les_pilliers_de_la_terreC'est surtout la façon dont la série mêle les tensions entre le pouvoir monarchique convoité par l'Eglise, la réalité historique, et les rivalités familiales et amoureuses entre des personnages issus de couches sociales différentes qui m'a beaucoup plu. Hors-la-loi, comtes, monarques, hommes d'Eglise, artisans,... Des vies se croisent pour nous donner une peinture de l'Angleterre sur près de la moitié du 12ème siècle. Les personnages sont criants de vérité, servis par une distribution sans faute, mêlant acteurs britanniques, allemands et canadiens. Cette fresque historique est parsemée d'intrigues qui nous font découvrir les personnages, leurs rêves, leurs espoirs, leurs échecs. On assiste à une si grande partie de leur vie qu'on s'attache à eux très facilement, voulant sans cesse en savoir plus sur eux et ce qui les attend.

Dans le roman de Ken Follett, on sent tout le travail et launtitled recherche sur l'Histoire de l'Angleterre du 12ème siècle et sur l'architecture gothique et son évolution. J'ai aimé que tout cela se ressente aussi dans la mini-série. Toutes ces recherches intégrées au roman et à la série leur amènent une touche d'authenticité qui donne une saveur particulière aux deux oeuvres. 

Les 8 épisodes de cette mini-série, diffusés en 2010, forment une aventure au coeur de l'Angleterre du Moyen-Âge que je recommande de vivre. La réalisation est soignée (certains plans de la cathédrale en construction sont à tomber par terre !), la distribution est parfaite et l'histoire est prenante. Une série que j'ai beaucoup aimée, vous l'avez compris, et que je recommande.