orgueil_1La mini-série adapte le roman Orgueil et préjugés de Jane Austen sur le petit écran avec Colin Firth dans le rôle de Mr Darcy (rôle qu'il reprendra dans l'adaptation cinématographique du Journal de Bridget Jones). Cette version date de 1995 mais je découvre seulement. Et quelle découverte ! J'ai adoré !

C'est dans la bibliothèque pour laquelle je travaille que j'ai trouvé les DVD. Aussitôt empruntés, aussitôt regardés. Ca m'a bien occupée quand je n'avais plus Internet. Pendant ce long mois et demi de disette, je regardais tout ce qui me tombait sous les yeux en matière de séries. Je suis contente que cette adaptation du roman de Jane Austen soit arrivée entre mes mains à ce moment-là. La transposition de la société anglaise de l'époque y est très bien faite. L'écriture de Jane Austen y est évidemment pour beaucoup. Les différences socio-économiques et les histoires d'héritage font partie de l'histoire d'Elizabeth et de Darcy.

Je n'ai pas lu le roman (honte à moi) mais je connais la trame générale. Je suis contente de voir que cette adaptation suit bien sûr le roman mais apporte sa propre touche à l'histoire d'Elizabeth et de Mr Darcy. Car ici, c'est bien de ça qu'il est question. Leur histoire, leur relation, est au coeur de cette mini-série là où, il me semble, le roman est un peu plus centré sur Elizabeth et où Mr Darcy reste mystérieux plus longtemps et se révèle plus tardivement.

orgueil_2J'ai aussi été impressionnée par le travail d'Andrew Davies, le scénariste, qui exploite à merveille le côté visuel du récit. Je sais qu'il y a pas mal de lettres dans le roman de Jane Austen et je pense qu'elles ont été remplacées par de petites scènes dans la série ou par les voix off qu'on entend de temps en temps. On voit également qu'il est un partisan du "show don't tell" qui nous vaut de très jolies scènes qui rend l'oeuvre vivante. Pour ce que je connais des dialogues de Pride and Prejudice, il me semble que beaucoup d'entre eux ont été repris pratiquement mot à mot dans la série. Je suis allée lire certains passages pour vérifier ça et j'ai été ravie de retrouver des répliques entières. Andrew Davies a su ajouter sa patte à un très beau texte.

Le tout est servi par un cast parfait dans des costumes sublimes. Colin Firth et Jennifer Ehle campent les deux personnages principaux avec brio.

Maintenant que j'ai vu la mini-série, j'ai envie de découvrir toute l'oeuvre de Jane Austen et je vais sûrment commencer par Raison et sentiments, histoire de combler mes lacunes.