C'est le 30 août que j'apprenais, grâce à @indycool, que Richard Dean Anderson serait l'invité d'honneur de Festival Jules Verne cette année. La fan de Stargate SG1 qui est en moi n'a pas pu résister et a pris une place pour le festival très rapidement. La soirée se passe à Paris, au Grand Rex, comment vouliez-vous que je ne sois pas là ? Toute proportion gardée, c'est à côté de chez moi. Et qui sait quand on aura la chance de revoir Richard Dean Anderson en France... Quelques jours plus tard, le festival annonce la venue d'Amanda Tapping. Autant vous dire que je n'en crois pas ma chance. Je vais voir les deux acteurs en chair et en os, en même temps ! C'est déjà Noël pour moi, en fait.

524954_10152133822130251_2120369814_n

Je mets plus de temps que prévu pour arriver au cinéma. Il y a eu quelques problèmes de train et donc du retard sur ma ligne (et j'aurai dû me douter que ça n'augurait rien de bon pour le trajet retour qui se révélera être digne du périple d'Ulysse. Et j'exagère à peine.). Je n'ai pas pu arriver à temps pour le tapis rouge, mais je suis à l'heure pour la soirée à proprement parler et je suis plutôt bien placée. J'ai pris ma place assez à l'avance pour me retrouver au quatrième rang, un peu sur la droite de la scène. Le seul inconvénient c'est qu'un des intervenants se tiendra entre Amanda Tapping et moi pendant une partie de la soirée. Mais j'arrive à la voir quand même.

La soirée commence par la diffusion d'un court métrage fait avec des marionnettes. Il m'a fait sourire parce que ça m'a rappelé le passage avec les marionnettes dans le 200e épisode de SG1 10x06 : 200 et également parce qu'il parlait d'Arthur et de Mordred à la fin (comme quoi Merlin me poursuit partout ^^).

Vient ensuite la présentation en image de la première invitée. SG1 et Sanctuary sont donc à l'honneur puisque c'est Amanda Tapping qui ne tarde pas à rejoindre la scène sous l'ovation du public. Elle est magnifique. Je n'arrive pas à croire qu'elle est vraiment là. Elle est adorable et très drôle, passionnée par son travail et par son association humanitaire Sanctuary for kids. C'est pour ses personnages de femmes fortes dans des séries de science-fiction et pour son action humanitaire qu'Amanda Tapping reçoit ce soir-là le Jules Verne Award.

DSCF3230

Elle comprend le français et le parle un petit peu. Elle se fait un plaisir de répondre « absolutement » (à la place de « absolument ») à chaque question pour nous faire rire. On lui pose des questions sur les deux séries SG1 et Sanctuary et sur son association. Elle raconte comment elle a commencé toutes ces aventures et, puisque le prochain invité est Richard Dean Anderson, parle de ses relations avec les acteurs de SG1. Elle est absolument charmante et souriante, n'hésite pas à blaguer et fait rire tout le monde. Quand on lui remet la récompense, Amanda Tapping est émue et se dit humble.

Après quelques photos, des extraits de SG1 et de MacGyver sont diffusés pour annoncer le prochain invité. Il y a une très bonne ambiance quand le générique de MacGyver est diffusé : le public est conquis et ravi. Richard Dean Anderson entre en scène sous l'ovation des fans et c'est parti pour de l'humour dans tous les sens. L'acteur est vraiment très drôle et on sent très bien la complicité avec Amanda Tapping. 

DSCF3262

Il parle de MacGyver et de SG1, de ses expériences dans les deux séries, et de l'association Sea Shepherd pour laquelle il reçoit le Jules Verne Award lors de la soirée. On le sent vraiment passionné par ce qu'il fait. Il parle de son travail avec conviction et humour. Il dit qu'il ne fera pas de film MacGyver parce que ça n'aurait aucun sens pour lui à notre époque. Il y a trop de technologie maintenant, MacGyver appartient à un autre temps et il est préférable que ça reste comme ça. Avec Amanda Tapping, il nous raconte les premières auditions pour SG1 et ils en viennent à parler de la relation entre Sam et Jack. Tout le monde dans la série savait très bien qu'une majorité de fans voulaient que ces deux-là finissent ensemble, mais ça ne s'est pas fait pour ne pas manquer de respect aux militaires qui les aidaient beaucoup sur la série. Il est sûr que ce genre de situation et de relation arrive dans l'armée, mais ils ne voulaient pas le montrer comme ça. 

Quand il parle de sa fille, c'est avec fierté. On sait tous que c'est pour passer plus de temps avec elle qu'il a arrêté SG1. Il nous raconte de façon très touchante comment elle lui a donné l'autorisation de reprendre le travail maintenant qu'elle est plus grande. Il pense donc à reprendre sa carrière d'acteur, mais qu'il veut d'abord perdre du poids. Quelqu'un dans le public lance alors un « You're still sexy! » auquel il répond par un « After all these years...? ». Vous pensez bien que les fans confirment vivement et lui de dire « You make me shy ».

Et quand il parle de Sea Shepherd, c'est avec sérieux. Ca lui tient vraiment à cœur et son engagement pour cette cause est vraiment très fort. Mais Richard Dean Anderson étant Richard Dean Anderson, il passe le reste de temps à faire le pitre, jouer avec la traductrice, distribuer des bonbons ou chewing-gums à tout le monde sur scène, et blaguer. D'ailleurs, quand quelqu'un du public lui fait passer un trombone pour qu'il montre ce qu'il sait faire avec, comme MacGyver, il prend tout simplement les fiches d'un des intervenants à côté de lui pour les attacher avec ce trombone. Il le montre à tout le monde et conclut par un « Voilà ! » magnifique. 

Puisque le festival Jules Verne est là pour récompenser les héros de la planète qui se mettent à son service pour la défendre, la médaille de l'étoile du Pôle Nord est remise à Paul Watson (cofondateur de Greenpeace et fondateur de Sea Shepherd) à travers la directrice de Sea Shepherd France puis que le Capitaine Watson ne pouvait pas être là en personne. On nous explique que son absence est due au fait qu'il est sous le coup d'un mandat d'arrêt. Puis, Richard Dean Anderson reçoit sa récompense.

Les deux acteurs se prêtent au jeu des photos pour le plus grand bonheur des fans. Le photographe du festival les fait se mettre dos à nous pour pouvoir les prendre avec le public en nous disant que cette photo sera sur Facebook. Vous pouvez effectivement déjà la trouver sur la page Facebook du festival. Pour nous faire rire pendant que les photos étaient prises, Amanda Tapping pose sa main sur les fesses de Richard Dean Anderson. Ils sont très drôles tous les deux. Et si on arrive à le sentir comme ça, alors qu'on a passé une heure avec eux, j'imagine ce que ça peut donner jour après jour sur un tournage.

DSCF3377

Ils fendent ensuite la foule pour quitter la salle de cinéma et rejoindre le petit espace photo. Je n'ai pas pu voir grand-chose là-bas parce qu'il y avait plein de photographes et beaucoup de monde. En revanche, ils sont passés chacun leur tour à dix centimètres de moi pour rejoindre l'escalator qui les mène à la salle de réception pour le cocktail avec les détenteurs d'un billet VIP. J'en profite pour les féliciter pour leur award remis pendant la soirée. 

La soirée s'arrête là pour moi, mais j'ai déjà beaucoup de mal à réaliser tout ce qui vient de se passer. C'est incroyable ! J'ai vu Amanda Tapping et Richard Dean Anderson  en chair et en os, tous les deux. Pour la fan de Stargate que je suis, c'est un rêve qui se réalise ! Si on m'avait dit ça il y a encore 2 mois, je ne l'aurais pas cru (alors même que j'ai eu la chance de rencontre Christopher Judge et Michael Shanks deux fois chacun). Au moment où j'écris ces lignes (ça a d'ailleurs été un vrai défi tant mes notes étaient dans un désordre total, la faute à cette rencontre inoubliable), je ne réalise pas encore. J'ai senti l'amour que les fans dans la salle avaient pour les deux acteurs. J'ai fait partie de ces moments et... wow ! C'est incroyable ! My life is complete!

J'ai trouvé que le festival avait une bonne organisation. Pour moi, en tout cas, ça s'est très bien passé. La traductrice présente a fait du très bon travail. Je suis toujours très impressionnée par la traduction simultanée ou quasi simultanée. L'ambiance était très bonne sur scène et le public était réactif. C'était une soirée que je n'oublierais pas !

 

Comme d'habitude, vous pouvez voir mes photos dans l'album consacré à l'évènement dans la colonne de gauche.