La saison 3 ou comment se prendre une claque à chaque épisode. En gros. Elle explore l'humanité, ses failles, ses faiblesses et nous donne des épisodes à couper le souffle. La saison nous raconte comment l'espoir d'une nouvelle planète que l'humanité pourrait appeler "maison" est brisé par l'occupation Cylon et comment les humains vont s'échapper et survivre malgré tout. Elle m'a beaucoup touchée et émue. 

bsg-s3-1

Si je n'ai pas vu passer la saison et qu'elle a su me capter de cette façon, c'est en grande partie parce que les relations entre les personnages sont belles. Les deux qui me touchent le plus sont celle entre Appolo et Starbuck qui semble indestructible, quoi qu'il arrive, et celle entre Appolo et son père, Adama, qui est tellement intense qu'elle en est fragile. On sent le soin apporté à l'écriture de toutes les relations entre les personnages. Le résultat est magnifique à regarder. J'ai vraiment réalisé à quel point je me suis attachée à eux. J'ai mes préférés, mais il y a quelque chose qui me touche en chacun d'eux.

bsg-s3-2

Si je ne me suis pas lancée avant dans la série, c'est aussi à cause du côté religieux. Je pensais qu'il m'ennuierait et me gênerait. Eh bien ce n'est pas le cas. Pas autant que je le pensais, en tout cas. Il n'est pas mon point préféré, mais je le trouve bien écrit et bien intégré à la série. Si Baltar m'exaspère parfois, j'aime en revanche beaucoup la Présidente. Et puis la dualité et l'association entre science et religion sont traitées d'une façon qui me plaît dans la série. D'une manière plus générale, je trouve que la saison gère très bien la tension dans les épisodes. 

bsg-s3

Et si je devais trouver un point qui me déplaît dans cette saison (à part mes quelques réserves sur le côté religieux), ça serait la voix de Gaius Baltar. J'ai toujours envie de lui dire de parler plus fort pour moins entendre l'enrouement. C'est tout. Je pense que ça dit assez bien à quel point j'ai aimé cette saison. Vivement que je regarde la suite parce que la fin de la saison m'a laissée bouche bée. Pas pour Starbuck parce que je savais, mais pour les "nouveaux" Cylons. Avec ces scènes, la série nous promet de grandes choses pour la suite.