Bonne et heureuse année à tous !

Commençons bien l’année en dressant le bilan du Challenge Séries 2015 proposé par Hellody. Je ne suis pas venue à bout des séries choisies pour 2015, mais j’ai réussi le challenge à moitié en remplaçant 2 séries en cours de route. Les séries que je n’ai pas vues sont Blackpool, The Hollow Crown, The BridgeThe Politician’s husbandZakParenthood et Pushing Daisies. Certaines sont dans mon challenge depuis plusieurs années. Je ne désespère pas de les voir un jour.

Le cas de How I met your mother est un peu différent. J’ai commencé la série, mais j’ai arrêté au bout de 9 épisodes. Je n’ai pas accroché. Il y a des scènes drôles, hein, mais je ne me vois pas regarder 10 saisons...

J’ai vu The Fall qui a un super casting. J’ai trouvé la série excellente tant dans son histoire que dans son ambiance. Tout est saisissant, angoissant. L’histoire sait prendre son temps sans nous ennuyer. On apprend à connaître les personnages et on s’attache à eux. Gillian Anderson, Colin Morgan et Jamie Dornan sont parfaits.

Ensuite, j’ai découvert Perception. Cette série policière a pour particularité de mettre en scène un personnage principal souffrant de schizophrénie. Elle n’est pas la première a abordé le thème des maladies mentales, mais que cela touche le personnage principal est plutôt original. Daniel Pierce est un personnage attachant. Les apparitions liées à sa maladie sont souvent drôles. Mais ni l’humour ni l’aspect policier de la série n’efface complètement la souffrance et la détresse qui se dégagent du personnage. Et c’est un très bon point.

Après, il y a eu 2 grosses séries et mes coups de cœur de cette édition du challenge, The Mentalist et Suits. C’est en voyant le final de la saison 6 que j’ai décidé de me lancer dans The Mentalist. J’ai tout de suite été embarquée par Jane, ses capacités, sa façon de voir le monde, son côté irrévérencieux, son côté brisé. Par Lisbon aussi, sa force, sa patience. Par leur histoire. Et par toute l’équipe. J’ai rattrapé la série pile au moment de la diffusion des derniers épisodes. Je n’ai pas suivi la série pendant 7 ans, comme ceux qui regardent depuis le début de la diffusion, mais j’ai eu le temps de m’attacher aux personnages, de vivre un peu avec eux. Assez pour être émue de pouvoir vivre les derniers épisodes « en direct », assez pour être émue en leur disant au revoir.

J’ai regardé Suits sur les conseils de Nephthys et j’ai adoré la série. Ses personnages sont attachants, imparfaits et c’est intéressant de les voir évoluer. Ils sont géniaux chacun à leur manière (c’est forcément requis d’être géniale quand on est une assistante qui s’appelle Donna ?). J’aime beaucoup Harvey et Mike, bien sûr. J’adore Donna. Et puis, il y a Louis. Je ne cesse de passer de « je lui mettrais bien mon poing dans la figure » à « c’est le personnage le plus touchant que je n’ai jamais vu dans une série » avec lui. Les acteurs sont très bien. Gina Torres déchire tout, elle est parfaite. La série est pleine de références à des films et à d’autres séries et j’adore ça ! Elle sait aussi jouer avec les émotions et peut nous faire passer du rire aux larmes. Bref, j’ai adoré ces 4 saisons et je suis impatiente de voir la suite !

Parmi les séries que je n’ai pas vues pendant le challenge, 2 ont été remplacées par Star-ving et Baby Daddy. J’ai commencé Star-ving après avoir rencontré Corin Nemec avec Nephthys à Paris Manga. Nous l’avons trouvé adorable. Nous avons revu la saison 6 de Stargate SG1 après le salon. Comme notre dose de Corin Nemec n’était pas suffisante, nous nous sommes lancées dans cette web-série où il joue avec David Fostino. L’humour est grossier, les traits sont épaissis et la série est corrosive. Elle montre de manière crue la claque que représente la gestion de la vie après un succès.

Sur les conseils de Nephthys, je me suis lancée dans Baby Daddy. Chaque épisode est une dose de mignonnitude absolue ! Une vraie série doudou. Je connaissais Jean-Luc Bilodeau depuis Kyle XY et c’est un plaisir de le retrouver dans un genre dans lequel je ne le connais pas. Les personnages sont choupis et on a envie de savoir ce qui va leur arriver. Ça fonctionne à merveille sur moi.

Même si je n’ai pas réussi à terminer le challenge 2015, je me suis bien amusée en regardant toutes ces séries. J’ai eu de véritables coups de cœur et je vais continuer à suivre certaines séries.